Les choix éducatifs sont-ils encore du ressort du politique ?

Le magazine Le Point du 22 juin 2017 analyse les dernières découvertes en neurosciences dans l’optique d’une application à la pédagogie.

On y côtoie Jean-Michel Blanquer, le ministre qui, pour l’école, « veut arrêter les bêtises », l’incontournable Stanislas Dehaene, neuroscientifique et professeur au Collège de France, Jean-Philippe Lachaux, directeur de recherche à l’Inserm, et son « PIM » (perception, intention, manière d’agir), Pierre-Marie Lledo, directeur du département de neuroscience de l’Institut Pasteur, auteur de « Le cerveau, la machine et l’humain », ainsi que des professeurs des écoles qui nous livrent leurs expérimentations.

L’article du Point déroule 4 parties principales, que vous retrouverez dans notre pdf :

  • les intuitions mathématiques de bébé
  • l’apprentissage de la concentration
  • le rôle des émotions dans l’apprentissage
  • 7 conseils pour bien élever son cerveau…

La véritable pédagogie du présent devrait s’inspirer grandement de ces derniers acquis de la science. Une refonte intelligente des programmes et des pratiques nécessiterait pour le moins un effacement des orgueils partisans. Mais la sphère politique et l’école du 19ème siècle sont-elles vraiment prêtes à lâcher du lest ?

Lire l’article du Point

En complément, une vidéo déjà ancienne (2012) de la conférence « Sciences cognitives et éducation » par Stanislas Dehaene, sur le site du collège de France, avec le pdf de la présentation associée :

 

 

Les grands principes de l’apprentissage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.